الخميس، 26 أغسطس، 2010

L’apparition de vaches mortes

LIBAN
Brèves
jeudi, août 26, 2010
http://www.lorientlejour.com/news/print.php?id=669252

L’apparition de vaches mortes sur le littoral libanais remonte à mardi. Le ministère de l’Environnement estime qu’elles proviennent d’un bateau qui a voulu se débarrasser d’animaux malades.

Santé publique
De nouvelles vaches mortes sur le littoral de Tripoli et de Jbeil

Un nouvel épisode de l'affreux feuilleton des vaches mortes retrouvées en mer s'est déroulé hier. De nouveaux bovins noyés ont été repérés sur les plages de Tripoli (deux) et de Jbeil (un), selon Rabih Salem, représentant de la société civile au ministère de l'Environnement. Il a demandé qu'« une solution radicale soit trouvée à ce problème », expliquant que la région de Batroun a été particulièrement touchée en raison du courant qui vient de Beyrouth vers elle. La Défense civile, elle, a réussi à sortir deux vaches de l'eau pour permettre aux municipalités de les ensevelir. C'est ce qu'a déclaré hier le directeur général de cet organisme, le général Darwiche Hobeika.
Le ministre du Travail, Boutros Harb, député du Batroun, avait appelé le général Hobeika pour lui demander d'agir au plus vite et de retirer les vaches de l'eau. Le député Antoine Zahra a contacté le bureau du Premier ministre Saad Hariri et a reçu des assurances que tous les moyens seront déployés pour démasquer les coupables et empêcher qu'une telle catastrophe ne se reproduise.
Pour sa part, l'écologiste Mazen Abboud a estimé que « l'apparition de vaches mortes sur les plages du sud de Batroun hier (mardi) est un indicateur de l'incapacité de l'État libanais à surveiller les eaux territoriales, qui sont devenues un vrai dépotoir pour tout genre de bateaux ». Pour lui, « ce qui s'est passé est une occasion de penser à renforcer les gardes-côtes afin de mieux protéger le littoral des agressions ».

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق